La prochaine date limite de dépôt des demandes de bourse à la Fondation est le

9 juin 2017

La Fondation de recherche de l’Institut canadien des valeurs mobilières, au vu de son succès persistant et du calibre des recherches effectuées et des théories formulées par ses bénéficiaires, a élargi son offre en 2014 pour y ajouter des subventions de recherche axées sur des domaines d’études particuliers jugés importants pour le secteur financier. Des subventions de 40 000 $ sur deux ans sont attribuées à des membres du corps professoral d’universités canadiennes qui entreprennent des recherches dans un domaine d’étude soutenu par la Fondation.

Les thèmes de recherche généraux admissibles à une subvention de recherche ont été définis à l’occasion d’une étude menée auprès d’experts du secteur financier et d’une série de tables rondes avec des professionnels du secteur à propos des domaines d’intérêt les plus cruciaux aujourd’hui pour les marchés financiers. Ces tables rondes ont été organisées avec la collaboration du Capital Markets Institute. Les candidats retenus doivent entreprendre des travaux de recherche dans un des domaines d’intérêt suivants :

Conformément au mandat de la Fondation de recherche de l’Institut canadien des valeurs mobilières de combler le fossé entre la théorie et la pratique, les bénéficiaires d’une subvention de recherche devront présenter leurs conclusions à des sommités du secteur une fois leurs travaux terminés.

Les tables rondes et la présentation des conclusions des travaux de recherche sont destinées à améliorer la communication entre le milieu universitaire et le secteur des marchés financiers, suivant la prémisse selon laquelle un dialogue approfondi ne peut qu’améliorer la compréhension réciproque. La subvention de recherche a pour but de favoriser l’engagement accru du milieu universitaire à l’égard de domaines d’intérêt pratique pour les professionnels du secteur, tout en soutenant la précieuse contribution qu’apporte le corps professoral des universités canadiennes.

The next deadline to apply for CSIRF funding is

June 9 2017

Demande

Les demandeurs d’une subvention de recherche de la Fondation de recherche de l’Institut canadien des valeurs mobilières doivent présenter une demande accompagnée, sans s’y limiter, des éléments suivants :

  • une connaissance démontrée des marchés financiers canadiens et un engagement avéré envers ces derniers;
  • une brève description de leur expérience professionnelle;
  • leurs domaines d’intérêt et de recherche actuels (s’ils diffèrent de ceux du projet de recherche proposé);
  • des renseignements biographiques (formation, coordonnées);
  • tous les autres renseignements ou engagements méritant d’être portés à l’attention du comité de sélection;
  • l’engagement de présenter les résultats des travaux de recherche devant un forum du secteur d’activité.

Research specific aspects of the proposal should include:

  • Purpose of study/proposed outcomes
  • Specific objectives and aims of research
  • Milestones and expected timeline of project
  • Suggested scope and content of six-month mid-term report
  • Research methodology
  • Knowledge transfer
  • Who will benefit from the work

Évaluation de la demande

Un comité de trois à cinq membres nommés par le conseil d’administration de la Fondation examine toutes les demandes reçues. Conformément au mandat de la Fondation, ce comité de sélection comprend des experts des milieux universitaires et du monde des marchés financiers.

Le comité de sélection prend en compte les facteurs suivants :

  • la pertinence de la recherche par rapport aux thèmes proposés;
  • les réalisations et les prix obtenus dans le milieu universitaire;
  • les antécédents en matière de recherche;
  • le degré de compréhension de la pertinence et des répercussions possibles des résultats sur les questions économiques ou sociales du moment;
  • le degré d’engagement démontré envers l’excellence;
  • l’appui manifeste de l’université.

POUR EN SAVOIR PLUS

Versement des fonds

La première moitié de la subvention est versée à une date dont convenir avec l’université du candidat retenu. Le deuxième versement sera effectué un an plus tard.

La totalité des fonds est versée à l’université que fréquente le candidat retenu ou directement à celui-ci.

Obligations du bénéficiaire

Le bénéficiaire est tenu d’effectuer les recherches décrites dans sa proposition. S’il abandonne ses travaux de recherche avant la fin, la Fondation est en droit d’exiger le remboursement partiel ou intégral des sommes qu’elle lui a versées.

Le bénéficiaire est tenu de produire un rapport d’étape tous les six mois et avant le deuxième versement. Le rapport doit décrire l’avancement des travaux par rapport à l’échéancier proposé.

Convention, déclaration et signatures

La subvention est versée conformément à une convention établie entre l’université, le bénéficiaire et la Fondation.

Suspension et révocation

La Fondation peut suspendre le versement de la subvention dans certaines situations, comme la maladie, un congé parental ou un congé pour obligations familiales. Le cas échéant, le bénéficiaire, la Fondation et l’université s’entendent quant à la reprise du versement de la subvention.

La Fondation peut mettre fin au versement d’une subvention dans les situations suivantes :

  • le bénéficiaire ne respecte pas les modalités de la subvention de recherche.
Responsabilité

La Fondation ne peut être tenue responsable de la manière dont le bénéficiaire effectue ses travaux de recherche. Le bénéficiaire assume la responsabilité de ses travaux et de leurs conséquences.

Droits de propriété intellectuelle

La Fondation ne revendique aucun droit de propriété intellectuelle ou de contrôle à l’égard du programme de recherche subventionné.

Il revient à l’université que fréquente le bénéficiaire de négocier avec lui toute entente voulue quant à la propriété intellectuelle.

Production de rapports, diffusion des résultats et reconnaissance

Le bénéficiaire doit présenter un rapport d’étape après six mois, avant le deuxième versement.

La Fondation se réserve le droit de révéler le nom des bénéficiaires d’une subvention et la nature de leurs projets de recherche dans toutes ses activités et publications éventuelles.

Le rapport doit faire le point sur les travaux de recherche sous la forme convenue dans le cadre de la demande du candidat.

Pour nous joindre

Vous pouvez joindre la Fondation de recherche de l’Institut canadien des valeurs mobilières au :

200, rue Wellington O., 15e étage
Toronto (Ontario)
M5V 3C7

Vous pouvez aussi écrire à Heather-Anne Irwin, directrice générale de la Fondation de recherche de l’Institut canadien des valeurs mobilières, à l’adresse hirwin@csi.ca